Fédération FO de la Métallurgie

L’efficacité réformiste

Articles

Dossier/Evénement

Rapport sur les accords seniors

L’Anact et l’Ires viennent de mettre en ligne une étude menée auprès de 11 entreprises, sur les effets de la LFSS pour 2009, qui a imposé aux entreprises d’au moins 50 salariés d’être couvertes par un accord collectif ou un plan d’action en faveur de l’emploi des seniors.

Dossier/Evénement

« La garantie jeunes » est lancée, à titre expérimental.

Par décret du 1er octobre 2013 est créée la « garantie jeunes », qui permet aux jeunes qui ne sont ni en emploi, ni en éducation, ni en formation, de bénéficier d’un accompagnement vers l’emploi et le bénéfice d’un minimum de ressources. Cette garantie s’inscrit dans le cadre du plan de lutte contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale.

Dossier/Evénement

Etude de la DARES : « Les salariés ayant signé une rupture conventionnelle ».

Une récente étude de la DARES, la Direction de l’Animation de la Recherche des Etudes et des Statistiques, portant sur les salariés ayant signé une rupture conventionnelle, nous présente de nombreuses données concernant les cas de recours aux ruptures conventionnelles, ainsi que les causes et circonstances qui amènent les salariés à privilégier ce mode de rupture du contrat de travail.

img
Dossier/Evénement

FOM 523 - Journée des USM : le développement, une priorité

Lors de la réunion annuelle des responsables d'USM, notre organisation a fixé un objectif prioritaire aux structures fédérales : le développement. Une démarche dont il est justement question pour les équipes FO de Volkswagen et d'ArcelorMittal Saint-Chély d'Apcher. Retrouvez toute l'actualité des métallos dans ce numéro.

Dossier/Evénement

Congés payés et maladie : la France bientôt au diapason de l'Europe?

Si l'on s'en tient à la législation française et à l'interprétation qui en est faite par la Cour de cassation, lorsqu'un salarié est en arrêt de travail pour maladie non professionnel, il n'acquiert pas de droit à congés payés. En effet, cette période de suspension n'est pas assimilée à du temps de travail effectif. Mais cela n'est pas conforme à la jurisprudence de la Cour de Justice de l'Union Européenne (CJUE). Le gouvernement annonce des évolutions à ce sujet.