Accueil Contact Liens utiles
Afficher la recherche
  • FR
    • EN

      English

      Certaines pages d'informations générales et de contact sont traduites

    • ES

      Español

      Certaines pages d'informations générales et de contact sont traduites

Détails d'une actualité


Elections imminentes chez APAVE

Les métallos FO achèvent leur campagne chez APAVE et ont pris des engagements forts pour défendre et améliorer la vie sociale et économique des salariés. Les élections s’étaleront sur tout le mois de novembre.


26 Octobre 2016

Avec plus de 10.000 salariés et un chiffre d’affaire en 2015 de 843 millions d’euros le groupe Apave fait partie des principaux bureaux de contrôles dont les métiers concernent l’expertise technique dans le domaine de la maitrise des risques. Les principaux établissements constituant le groupe sont répartis en quatre sociétés : APAVE Alsacienne SAS, APAVE Parisienne SAS, APAVE Nord-Ouest SAS et APAVE Sudeurope SAS. En novembre 2016 des élections seront organisées dans trois établissements pour le remplacement des Délégués du Personnel et des représentants du personnel aux Comités d’Etablissements et les métallos FO comptent bien faire progresser notre organisation pour continuer de défendre et améliorer la vie sociale et économique des salariés.

« Dans tous les établissements, les premières difficultés ou contraintes subies actuellement par les salariés de l’APAVE  concernent l’évolution des méthodes d’organisation de leur travail, conséquences du déploiement d’un projet d’industrialisation d’APAVE  SA la maison mère », explique Jean-Charles Pimpy, délégué syndical FO. Ce plan d’industrialisation dénommé « Alpha » aurait pour ambition d’améliorer la rentabilité de l’entreprise pour l’adapter à son environnement économique. FO pourrait adhérer à ces objectifs si les répercussions sur la santé et la qualité de vie au travail des salariés étaient mieux anticipées et prises en considération par la Direction Générale. Car concrètement, pour les salariés, cela se traduit par la multiplication d’outils informatiques pas toujours fiables, des transferts de charge de travail administratif vers les intervenants techniques, des réductions d’effectifs dans certains services, une pression accrue de la hiérarchie, la perte d’autonomie et une démotivation du personnel encadrant…

« Les conditions de travail se sont dégradées pour toutes les catégories de personnel : employés, techniciens, cadres et ingénieurs », détaille Jean-Charles Pimpy. Pour améliorer la situation des salariés à l’APAVE , FO privilégie l’efficacité plutôt que les actions aux postures idéologiques ou doctrinaires. Ainsi, FO s’est opposée à l’APAVE  Sudeurope à ce que les Délégués du Personnel soient élus sur plusieurs agences. Pour notre organisation, l’élection des DP doit être rattachée à un site, car une bonne connaissance des sujets abordés et des délais d’interventions courts facilités par la proximité géographique et professionnelle sont des points essentiels pour traiter efficacement les réclamations des salariés. C’est dans cette logique que des DP FO ont pu par exemple, en région Rhône-Alpes-Auvergne agir avec succès en déclenchant un droit d’alerte, afin de changer des situations de travail dégradées. « Les idéaux de justice, d’égalité et de volonté de passer à l’acte pour le progrès social dans l’entreprise qui guident les délégués FO ne sont pas un concept abstrait, résume Jean-Charles Pimpy. Ils sont le reflet de ce que nous sommes au quotidien. » Alors, lors des élections professionnelles chez APAVE , il faudrait être fou pour ne pas voter FO.

Plus d’infos sur www.fo-apave.org


← Retour à la liste