Accueil Contact Liens utiles
Afficher la recherche
  • FR
    • EN

      English

      Certaines pages d'informations générales et de contact sont traduites

    • ES

      Español

      Certaines pages d'informations générales et de contact sont traduites

Détails d'une actualité


Etude de la DARES : plus d'un tiers des CDI sont rompus avant un an

La Dares vient de publier une étude pour le moins étonnante sur le CDI (contrat à durée indéterminée). Selon elle, plus d'un tiers des CDI sont rompus avant un an. Faisons le point sur cette étude et ce qu'il faut en retenir.


27 Janvier 2015


Selon l'enquête Emploi, 86.6% des salariés, hors Etat, collectivités locales et hôpitaux publics, étaient en CDI en 2012. 
Pour autant, CDI ne veut malheureusement pas dire stabilité de la relation d'emploi. Des CDI sont rompus chaque jour, en raison d'une démission, d'une fin de période d'essai, d'un licenciement ou d'une rupture conventionnelle. la fréquence de ces ruptures varie selon le contexte de la relation d'emploi et de sa durée passée. 
Grâce à l'étude, on apprend que plus d'un tiers des CDI rompus ont duré moins d'un an: 36.1% des CDI conclus en 2011 ont été rompus avant leur premier anniversaire (proportion en hausse de 2.5 points par rapport aux recrutements en CDI de 2007). Sur l'année 2011, la fréquence des CDI de courte durée de vie est particulièrement élevée dans le tertiaire (38.4%) et la construction (32.7%) et plus faible dans l'industrie (23.3%). 
Quelles sont les principales causes de ces ruptures anticipées?

 - Le premier motif de rupture d'un CDI dans sa première année est la démission: 16.1% des embauches en CDI effectuées en 2011 ont été résiliées moins d'un an plus tard pour ce motif.

- Le deuxième motif est la fin de la période d'essai, qui explique l'interruption de 12.7% des CDI moins d'un an après leur signature. 

- Viennent ensuite d'autres motifs mais qui sont plus anecdotiques: licenciement, économique ou autre, rupture conventionnelle... 

La probabilité de rupture d'un CDI durant la première année varie suivant différents critères:

- le secteur: elle est maximale dans le secteur de l'hébergement ou de la restauration (58.6%),

- l'âge et la catégorie socio-professionnelle: elle est plus important chez les salariés de 15 à 24 ans (45.6%), contre moins de 35% pour les autres classe d'âge,

- la qualification: la majorité des CDI des employés peu qualifiés sont résiliés en moins d'un an. 
En revanche, l'enquête Emploi contrebalance cette information en précisant que 91.3% des salariés en CDI en 2012 ont une ancienneté dans leur entreprise d'un an ou plus. 

← Retour à la liste