Accueil Contact Liens utiles
Afficher la recherche
  • FR
    • EN

      English

      Certaines pages d'informations générales et de contact sont traduites

    • ES

      Español

      Certaines pages d'informations générales et de contact sont traduites

Détails d'une actualité


COMMUNIQUE DE PRESSE - Plan automobile du gouvernement

La Fédération FO de la Métallurgie a pris acte, hier, du plan automobile présenté par les Ministres du Redressement productif et du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social, au nom du Gouvernement.


26 Juillet 2012 Télécharger

La Fédération FO de la Métallurgie a pris acte, hier, du plan automobile présenté par les Ministres du Redressement productif et du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social, au nom du Gouvernement.


Nous partageons, dans l’ensemble, l’analyse faite sur la filière, dont le déclin est réel et alarmant (communication du Conseil des ministres du 25 juillet), de même que nous portons un jugement globalement positif sur le plan. Cependant, FO Métaux attire l’attention sur les points suivants :


Les 8 leviers d’action du plan automobile ne sont pas réellement novateurs, dans le sens où les mesures proposées ont déjà fait l’objet de discussions, notamment au sein des dispositifs existants au sein de la filière automobile (Charte automobile, Comité Stratégique de Filière, pour ne citer que ceux-là). Mais ils ont le mérite d’être cohérents et de tenir compte du travail paritaire effectué depuis plusieurs années.


FO Métaux note le volontarisme affiché du gouvernement à « sauver » la filière automobile en France et encourage les pouvoirs publics à faire de ce volontarisme « politique » une valeur partagée par tous les acteurs de la filière. C’est ce qui a trop longtemps manqué à notre pays, contrairement à d’autres.


Le premier levier proposé, centré sur l’automobile propre et accessible, nous semble représenter un véritable enjeu d’avenir. Reste à s’assurer que les mesures proposées soient suffisantes et profitent à l’industrie nationale. Le recyclage automobile est également une piste intéressante, soulignée de longue date par notre organisation syndicale.


Chercher à préserver l’emploi dans le cadre d’un dialogue social exemplaire est une voie que nous souhaitons également suivre. De ce point de vue, nous réaffirmons notre attachement aux dispositifs de dialogue paritaire qui ont été mis en place ces dernières années (comités stratégiques de filière) et de négociation (Charte automobile). FO Métaux se déclare prête à s’inscrire dans le cadre d’une nouvelle négociation de branche, dont le but serait de contribuer à l’avenir de la filière automobile en France.


Aider les entreprises (en amont comme en aval de l’assemblage, en ciblant particulièrement les PME et avec des contreparties en terme d’emploi) et les salariés nous semble une nécessité. Le gouvernement intègre les besoins des équipementiers comme des services de l’automobile, secteurs composés de nombreuses PME, c’est une bonne chose. Mais débattre de la stratégie de filière nous semble néanmoins tout aussi important. Cela nécessite une volonté partagée de discuter (c’est le cas pour notre part), au niveau de la filière, des volumes et types de véhicules qui ont vocation à être produits en France, de dresser des objectifs un peu ambitieux et d’aborder la question des moyens de les atteindre.

                                            Paris, le 26 juillet 2012

Contact :
Frédéric HOMEZ, Secrétaire Général, 01 53 94 54 01
Jean-Yves SABOT, Secrétaire Fédéral, 06 82 66 64 63

 

 

Nous vous proposons également de prendre connaissance de l'intégralité du Plan automobile auquel nous joignons le communiqué du Conseil des ministres.

← Retour à la liste