Accueil Contact Liens utiles
Afficher la recherche
  • FR
    • EN

      English

      Certaines pages d'informations générales et de contact sont traduites

    • ES

      Español

      Certaines pages d'informations générales et de contact sont traduites

Détails d'une actualité


Eramet : protéger les salariés, préserver l’entreprise

Pour leur coordination annuelle, les métallos du groupe Eramet se sont réunis le 1er décembre dans les locaux d’Interforge, à Issoire dans le Puy-de-Dôme, autour de la coordinatrice FO pour le groupe Eramet Patricia Gentillet et du délégué syndical central FO d’Aubert et Duval Christian Grange, et en présence des secrétaires fédéraux Michel Mainguy et Frédéric Souillot.


02 Décembre 2011 Télécharger

Faisant le point sur la situation économique et industrielle d’Eramet, les participants ont constaté la bonne santé du groupe et le bon niveau des plans de charge sur l’ensemble des sites, exception faite de celui de Gennevilliers, dont la fermeture est prévue de longue date. Spécialisé dans les grandes pièces en aluminium ou en titane pour Airbus et Boeing, tels que les trains d’atterrissage ou les ailes, Eramet a profité de l’activité florissante de l’aéronautique mondiale. A tel point que pour faire face aux commandes, des embauches, revendiquées par notre organisation, sont devenues nécessaires. Mais ce qui préoccupe FO concerne davantage l’organisation du travail, et notamment la mise en place du plan LEAN sur l’ensemble des établissements. « Cette nouvelle organisation du travail apporte théoriquement davantage de compétitivité à l’entreprise, mais elle se traduit concrètement par une désorganisation des services dont les salariés font les frais », s’insurge le DSC Christian Grange. Le secrétaire fédéral Frédéric Souillot a enjoint les métallos à agir sur ce dossier via le CHSCT, l’instance compétente en matière de conditions de travail, afin de peser pour contrer les effets « pervers » du LEAN.

← Retour à la liste