Accueil Contact Liens utiles
Afficher la recherche
  • FR
    • EN

      English

      Certaines pages d'informations générales et de contact sont traduites

    • ES

      Español

      Certaines pages d'informations générales et de contact sont traduites

Détails d'une actualité


COMMUNIQUE DE PRESSE Emploi chez PSA Peugeot Citroën

Emploi chez PSA Peugeot Citroën : la coordination des syndicats FO Peugeot Citroën appelle les salariés du groupe à manifester devant le siège parisien de PSA Peugeot Citroën le 28 juin 2012.


25 Juin 2012 Télécharger

Pour faire le point sur la situation de l’emploi dans le groupe, le bureau de la coordination des syndicats FO Peugeot Citroën s’est réuni vendredi 22 juin 2012 dans les locaux de la Fédération FO de la Métallurgie.
La coordination FO continue de revendiquer le maintien du site d’Aulnay, estimant que les solutions ne manquent pas pour assurer l’activité du groupe sur le site.
Plus largement, FO demande en urgence une visibilité sur l’avenir de l’ensemble du groupe car il n’y a pas que les salariés d’Aulnay qui sont inquiets. Cela vaut pour la France comme pour les autres sites européens.
FO appelle les salariés à venir manifester leur soutien à l’emploi dans nos sites le 28 juin 2012 à 10 h 00, devant le siège du Groupe à Paris, 75 avenue de la Grande Armée.

Lire ci-dessous le communiqué de presse que la coordination FO Peugeot Citroën diffuse ce jour.


Paris, le 25 juin 2012


Contacts :
Jean-Yves SABOT, Secrétaire Fédéral, 06 82 66 64 63
Christian LAFAYE, Délégué Syndical Central PSA Peugeot Citroën, 06 08 21 82 00
 
 
Communiqué de Presse
Coordination des Syndicats FO Peugeot Citroën - Le 25 juin 2012

Depuis plusieurs mois tous les Salariés du Groupe s’inquiètent, plus particulièrement ceux d’Aulnay.
FO revendique le maintien du site d’Aulnay, car les solutions ne manquent pas pour assurer l’activité du Groupe sur le Site, encore faut-il que nos Dirigeants en aient la volonté.
FO, syndicat indépendant, refuse tous les beaux discours qui n’accouchent de rien, ou pire encore, qui ne font qu’accélérer les sentiments d’incertitude et d’angoisse.
FO demande une fois de plus à la Direction de répondre clairement et rapidement sur le devenir du Site d’Aulnay, car cette attente est devenue insupportable pour les Salariés, ne pas répondre c’est les mépriser.
Dans tous les cas, si le pire ne pouvait être évité, dès aujourd’hui FO veut anticiper pour aider chaque salarié d’Aulnay, avec 3 revendications majeures :

1. Le maintien d’une activité industrielle sur notre site, coûte que coûte, quitte à rapatrier des fabrications.
2. Des propositions d’emplois sur les différents sites du Groupe.
3. En dernier recours, un reclassement pour les Salariés avec des primes élevées. FO ne se contentera pas du minimum légal car il faut récompenser les efforts des Salariés et surtout leur permettre d’affronter l’avenir.
Ces 3 revendications sont justifiées et non négociables car les Salariés ne sont pas du tout responsables de la stratégie industrielle choisie par une poignée de Dirigeants depuis 10 ans.
FO revendiquera jusqu’au bout avec un seul but : ne laisser aucun Salarié d’Aulnay sur le bord de la route.
Plus largement, FO demande en urgence une visibilité sur l’avenir de l’ensemble du Groupe car il n’y a pas que les Salariés d’Aulnay qui sont inquiets. Cela vaut pour la France comme pour les autres sites Européens.
FO appelle les Salariés à venir manifester leur soutien à l’emploi dans nos sites le 28 juin 2012 à 10 h, devant le Siège du Groupe à Paris au 75 avenue de la Grande Armée.

 

← Retour à la liste