Accueil Contact Liens utiles
Afficher la recherche
  • FR
    • EN

      English

      Certaines pages d'informations générales et de contact sont traduites

    • ES

      Español

      Certaines pages d'informations générales et de contact sont traduites

Détails d'une actualité


Jean-Claude Mailly et les métallos des Hauts-de-France

Le secrétaire général de la Confédération FO Jean-Claude Mailly, le secrétaire général de la Fédération FO de la métallurgie Frédéric Homez et le secrétaire fédéral Laurent Smolnik se sont rendus dans les Hauts-de-France les 12 et 13 octobre à la rencontre des métallos FO de la Française de Mécanique et de PSA Sevelnord, montrant son attachement à l’industrie.


15 Octobre 2017
Mailly - FO - homez

Visite en deux temps pour la délégation FO partie dans les Hauts-de-France les 12 et 13 octobre, mais un même constat à chaque étape : l’activité des sites est repartie et cela doit en bonne partie à notre organisation.


Chez la Française de Mécanique, à Douvrai, dans le Pas-de-Calais, les responsables nationaux de FO, accompagnés par le DSC FO PSA Christian Lafaye et le secrétaire de l’USM 62 Franck Deberles, et guidés par le secrétaire du syndicat Frédéric Fournier, ont pu découvrir la ligne de production du nouveau moteur diesel de PSA, récemment mise en service. Une forte montée en cadence est à prévoir et, avec le succès qui ne se dément pas du 3 cylindres essence, le site table sur 1,1 million de moteurs par an.


Le lendemain, arrêt à Sevelnord en compagnie du secrétaire de l’USM du Nord Jean-Paul Delahaie et du secrétaire de l’UD59 Jean-François Duflo. Jean-Claude Mailly est revenu sur un site qu’il avait déjà visité au lendemain de la signature de l’accord de compétitivité, en 2013. Les inquiétudes d’alors quant à l’avenir ont fait place à l’optimisme : « On est passé de 78 000 véhicules produits à 130 000 par an et l’objectif est d’en produire 150 000. Du boulot, il y en a. On n’a pas de problème d’activité alors qu’on ne disait pas ça il y a quelques années. » Une évolution que l’on doit à l’accord de compétitivité signé par FO et aux efforts consentis par les salariés. La rencontre avec la direction a également permis d’évoquer de nombreux sujets, dont l’avenir du site et surtout les conditions de travail du personnel, qui vieillit, un sujet qui préoccupe le secrétaire du syndicat Bruno Michaux.

← Retour à la liste